Les tours d’eau de Warka récupèrent l’eau potable de l’air #Innovation #Eau

Dans ce film exclusif, l’architecte italien Arturo Vittori explique comment ses structures en bois Warka Water peuvent fournir de l’eau potable aux communautés rurales des pays en développement.

Dans le cadre du projet Warka Water, Vittori étudie d’autres sources d’approvisionnement en eau pour les communautés isolées sans accès à l’eau courante.

“Warka Water est une philosophie qui s’intéresse à l’environnement et aux différentes possibilités de collecter et de récolter l’eau de manière durable”, explique-t-il dans le film que Dezeen a filmé dans son studio à la campagne aux abords de Rome.

Vittori développe actuellement une tour en bois légère, rapide et peu coûteuse à construire sans outils électriques, qui récupère l’eau de l’atmosphère par condensation.

La tour est composée d’un cadre en bambou supportant un matériau en polyester à l’intérieur. La pluie, le brouillard et la rosée se condensent sur le treillis et pénètrent par un entonnoir dans un réservoir situé à la base de la structure. Un auvent en tissu ombrage les parties inférieures de la tour pour empêcher l’eau collectée de s’évaporer.

“Warka Water est actuellement représentée par une tour qui atteint le ciel pour capter l’humidité de l’air et la faire descendre par gravité pour les habitants”, a déclaré Vittori.

Les performances des tours varient en fonction de la météo, mais l’objectif de Vittori est de créer une structure qui permettrait à la communauté d’extraire jusqu’à 100 litres d’eau par jour sans que le réservoir ne soit à sec.

(34)

Category: Design, Innovation
About The Author
- Peter Keates, founder & CEO Onopia and President Placesquare SAS, helps companies to improve their leadership with an innovative business model aligned with the strategy.